LA FOIRE

 

SAINT DENIS 2021


AVANT L’OUVERTURE DE LA FOIRE

 

INAUGURATION DE

 

L’ESPACE JEAN GOUJON

En présence de

Françoise Tahéri, préfète de l’Orne ; Nathalie Goulet, sénatrice de l’Orne (marraine de cette évènement) ; Jérôme Nury, conseiller départemental et député de l’Orne ; Yves Goasdoué, maire de Flers Agglo ……et de nombreux élus.

Tous ont pris la parole pour se rappeler de l’homme dévoué pour son territoire.

Cet espace animation situé au cœur de la foire portera désormais son nom

 

Un moment avec beaucoup d’émotions

 

Lorsque Lionel, le fils de Jean Goujon a pris la parole : « Mon père nous a quittés il y a deux mois jour pour jour, c’est comme si c’était hier », a- t-il commencé avant d’ajouter : « souvent, il disait que la foire Saint-Denis était une sorte de marathon qui se terminait par un 100 mètres ». 

Télécharger
Lionel GOUJON témoigne
En prenant la parole, Lionel nous fait revivre les 40 ans de foire de son père Jean GOUJON
Lionel GOUJON.pdf
Document Adobe Acrobat 357.2 KB

L'ÉDITION 2021

MARQUÉE PAR UNE AFFLUENCE REMARQUABLE

QUI VA AU-DELÀ DES ESPÉRANCES DU NOUVEAU COMITÉ D’ORGANISATION.

 

« On sent qu’il y a eu un manque, les gens ont besoin de se divertir. »

 

Alors que l’édition 2021 de la foire Saint-Denis de Montilly-sur-Noireau est terminée, l’heure est au premier bilan. Jusqu’ici, le comptage de l’affluence était très imprécis, mais cette année, on a des chiffres réels grâce au nombre de pass-sanitaires scannés par la société de sécurité. Donc nous pouvons confirmer sous le contrôle de Hubert BERTAUX de la Société MASDIAL Sécurité que le chiffre de 110 000 personnes est réel et concret. Un document, signé par Hubert BERTAUX, atteste de la véracité des chiffres.

 Ce comptage s’est effectué le samedi et le dimanche de 8h30 à 17h30. Sont exclus de ce compte les jeunes de moins de 18 ans.

Ceci est le résultat d’un travail de fond mené en amont de l’évènement, à la fois pour organiser et faire connaître la plus grande foire de l’Orne dans un plus grand rayon. Dans cette dynamique, et « en bénéficiant de toutes les conditions favorables », l’équipe de la foire a bénéficié d’une affluence totalement inédite à l’issue du week-end.

 

 

 

LE TRADITIONNEL FEU D'ARTIFICE 

 

 

Merci à Lilou pour ses photos

 

 

 

APRÈS LE FEUX D'ARTIFICES

LA FÊTE CONTINUE 

JUSQU'AU PETIT MATIN

 

Merci à Lilou et T Raux pour leurs photos


 

 

 

 

RÉGION INVITÉE D’HONNEUR

Le sud-ouest de la France

Sa vigne et sa gastronomie

 

 

 

 

LES REPRÉSENTANTS DU SUD OUEST

À MONTILLY SUR NOIREAU

 A Montilly sur Noireau l’heure était à la gourmandise et aux dégustations avec un représentant des grands vins de Bordeaux issus de la maison FRANCOIS JANOUEIX viticulteur de père en fils depuis 1898 à Libourne, spécialistes dans ce domaine.

Neuf appellations différentes dont plusieurs châteaux prestigieux sont en effet répartis sur les 100 hectares du vignoble.

Nous avons pu également découvrir une belle exposition photos sur les métiers de la vigne.

Fhttps://janoueixguyetfilsets.site-solocal.com/            Téléphone : 05 57 51 27 97

A ses côtés, Stéphane Arribarat proposait diverses spécialités du Sud-Ouest (foie gras et plats dérivés du canard).

En vente directe ou à distance, La Grange Art & Montagne permet de vous constituer une belle cave gourmande. N'hésitez-pas à vous y rendre, à commander en ligne ou à venir à la rencontre de Marie-Christine et Stéphane sur les salons gourmands auxquels ils participent et dont les dates et lieux sont indiqués sur ce site

D'où que ce soit, Marie-Christine et Stéphane se feront un plaisir de vous voir, de vous lire ou de vous entendre.

F https://www.grange-art-montagne.com/notre-maison

Telp:  05 62 97 27 41 

 


RENCONTRE AVEC LA RÉGION DU SUD OUEST

Sourse :https://www.vignobles-sudouest.fr

Son Histoire

 

Sur les chemins vers Saint-Jacques-de-Compostelle

Si l’existence de la vigne remonte à la nuit des temps, le développement des vignobles s’établit progressivement lors de la conquête romaine.

Mais le Sud-ouest se distingue par deux autres facteurs historiques.
Situés entre deux montagnes, Pyrénées et Massif central et entre l’Atlantique et la Méditerranée, le Sud-ouest est une zone particulièrement humide favorable aux vignes sauvages (les lambrusques).
Cette situation géographique si particulière a permis l’émergence de vignes et de cépages autochtones comme le cabernet franc né dans les Pyrénées basques.

En 1189, la consécration de Saint-Jacques-de-Compostelle érigée au rang de ville sainte par le pape Alexandre III va lancer sur les routes d’Europe et pour les siècles à venir, des flots de croyants. Point de passage obligé entre le nord de l’Europe et l’Espagne, le Sud-ouest va voir fleurir les abbayes et les monastères qui accueillent les pèlerins. Ces communautés religieuses développent la culture de la vigne, tandis que les voies jacquaires deviennent un vecteur essentiel de diffusion des cépages, exportant les cépages autochtones du sud-ouest, et important d’autres variétés.

Les pèlerins, quant à eux, rapportent des ceps de vigne pour essayer de les acclimater chez eux. C’est ainsi que le côt et le cabernet franc gagnent Bordeaux puis la vallée de la Loire.
La Garonne, dans laquelle se jettent toutes les rivières du Sud-ouest (Tarn, Gers, Lot, l’Ariège, l’Aveyron) est historiquement la route fluviale par laquelle les vins sont acheminés sur les célèbres gabarres.

Malgré ces importants courants d’échanges, les vignobles du Sud-ouest ont préservé leurs spécificités.

A la fin du XIXe siècle, le phylloxéra puis le mildiou ravagent les plants de vigne et ruinent l’économie viticole. Il faudra la ténacité de viticulteurs issus de nouvelles générations pour faire renaître les vignobles.

Aujourd’hui, l’originalité des cépages et des vins du Sud-ouest est un véritable atout face au double défi de la mondialisation et du changement climatique.

 

Son Territoire

Le Climat

 

A la croisée des influences océaniques, continentales et méditerranéenne

Les vignobles implantés à l’ouest du bassin subissent l’influence océanique tempérée, avec un climat doux et humide. Si la pluviométrie peut être importante au printemps, l’automne est en général ensoleillé et sec.

Au nord-est prédominent les influences continentales avec des hivers plus marqués. Plus au sud, les influences méditerranéennes se font sentir avec des étés souvent chauds et secs en plaine.

Le vent d’autan, caractéristique du Sud-ouest, a la réputation d’assainir l’atmosphère.

Sur le piémont pyrénéen, s’ajoutent aux conditions propres à l’altitude les effets du foehn, vent chaud et sec venu d’Espagne, qui peut souffler près d’un jour sur trois, notamment en automne, et qui contribue à la maturation finale des raisins.

Dans les régions où cohabitent massifs boisés et cours d’eau, apparaissent souvent en automne des phénomènes de brumes matinales suivies d’après-midi ensoleillées. Ce phénomène climatique favorise l’apparition du Botrytis cinerea, un minuscule champignon à l’origine de la pourriture noble qui se développe sur les raisins, augmente la concentration des sucres et permet d’obtenir des vins doux ou liquoreux.

 

Géographie

 

Une constellation de vignobles spécifiques

Le vignoble s’étend des reliefs du Massif central aux contreforts des Pyrénées, et des berges de la Garonne aux plages du Pays basque. Morcelé, il est composé de plusieurs îlots qu’on peut regrouper en six entités : l’Aveyron, le bassin tarnais, la vallée du Lot, le bassin garonnais; la Gascogne, le piémont pyrénéen.

Des plaines fluviales aux coteaux en pente douce, des contreforts montagneux aux landes sableuses, la diversité des paysages a favorisé l’émergence de vignobles aux caractères bien différents.

La Garonne, torrent né dans les Pyrénées, tourne le dos à la Méditerranée, puis emmène avec elle les eaux de l’Ariège, de l’Aveyron, du Tarn, du Lot jusqu’à l’océan Atlantique. Plus au sud, l’Adour et la Nive irriguent le piémont pyrénéen. Ce réseau hydrique influence fortement la croissance de la vigne et scelle les caractères aromatiques et gustatifs des vins.

L’implantation particulière du vignoble, entre deux massifs montagneux importants, donne de nombreuses vignes plantées en terrasse. Par ailleurs, les coteaux assurent un meilleur drainage et un ensoleillement plus important avec moins de brumes et brouillards que dans les plaines fluviales. On y trouve quelques-uns des meilleurs crus du Sud-ouest.

L’histoire n’ayant par ailleurs pas facilité l’émergence sur ces territoires de zones de grande culture, le Sud-ouest offre une palette incroyablement riche de vignobles spécifiques.

Le bassin Sud-ouest couvre la totalité de l’ancienne région Midi-Pyrénées, les Pyrénées-Atlantiques et le sud des Landes. Il est donc assis sur deux régions administratives, l’Occitanie et la Nouvelle Aquitaine.
Plus à l’ouest on découvre le vignoble de Bergerac et Duras.

  

Géologie

 

Une infinie variété de sols

La majorité du vignoble est installée sur les terrains sédimentaires tertiaires du bassin aquitain et sur les alluvions anciennes des terrasses quaternaires. La situation des vignobles de bordure est plus variée : causses secondaires au nord, terrains primaires ou métamorphiques des contreforts du Massif central à l’est, et nature géologique complexe des piémonts pyrénéens au sud. Cette infinie variété géologique contribue largement à la diversité des vins du Sud-ouest.

On peut identifier quelques types principaux de sols :

  • Les terrains sédimentaires constitués soit de molasses composées d’argile, sable et calcaire, soit de calcaires lacustres de couleur claire, soit de calcaires marins (calcaire à astéries) ;
  • Les terres alluviales anciennes déposées tout au long des rivières aux différentes périodes glaciaires du quaternaire en plusieurs niveaux de terrasses ;
  • Les plateaux calcaires appelés causses ;
  • Les flyschs, roches sédimentaires qui affleurent sur les bandes côtières des Pyrénées ;
  • Des sables fauves, des galets, des lœss issus de l’érosion éolienne, tout particulièrement favorables à la culture de la vigne.

Les particularités géologiques locales déterminent en partie les caractères de chaque terroir et se manifestent parfois aussi dans des termes qui leur sont propres comme les boulbènes (Gascogne), les rougiers (Aveyron), etc.

 

Sa Gastronomie

 

A la recherche du bon accord entre mets et vins

Tout d’abord, le sud-ouest est une région bien connue pour sa cuisine généreuse. Du Périgord au Gers en passant par l’Ariège, les spécialités du sud-ouest sont appréciées de toutes et tous, français comme touristes.

 

La région Occitanie est la région française ayant le plus de produits alimentaires sous signes officiels de qualité (AOP, IGP, labels, …). Dans le Sud-ouest, on appréciera : l’agneau de l’Aveyron ou du Quercy, le bœuf fermier d’Aubrac ou de Gascogne, le jambon de Bayonne ou de Bigorre, le veau d’Aveyron et du Ségala, le canard gras, la truffe du Lot, le melon du Quercy, le piment d’Espelette, le pruneau d’Agen, le chasselas de Moissac, l’ail rose de Lautrec, l’ail violet de Cadours, les fromages tel le roquefort, le rocamadour, l’Ossau-Iraty, le bleu des Causses, la tomme des Pyrénées.

La diversité et la qualité de ces produits du terroir ont favorisé le développement d’une cuisine régionale typée et authentique que savent soutenir les vins du Sud-ouest.

Ses vignes et vins

Le vignoble est présent sur les dix départements suivants : Aveyron, Dordogne, Gers, Haute-Garonne, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn, Tarn-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Landes. On distingue répartis en quatre régions viticoles : les vignobles de Bergerac, les vignobles du Lot-et-Garonne (ou Agenais), les vignobles du Quercy, les vignobles Albigeois, les vignobles du Rouergue (ou Aveyron), du Tarn et Garonne, les vignobles des Pyrénées, Béarn et des Landes de Gascogne

 

Grande terre d’histoire et de gastronomie, le Sud-Ouest regorge aussi de vins exceptionnels, singuliers et d’une grande variété. L’hétérogénéité des terroirs, l’influence plus ou moins marquée du climat océanique, des reliefs, des fleuves et rivières qui traversent ce superbe territoire (Lot, Garonne, Dordogne, Gers, Tarn…) expliquent la variété et la grande qualité des vins qui y sont produits.

Les efforts importants faits, ces dernières années et décennies, par les vignerons dans la culture de leurs vignes et dans la vinification de leurs vins n’ont fait que favoriser cette recherche qualitative. Pour cette troisième édition, notre guide explore de nouveaux vignobles : Bergerac, Duras, Cahors, Gaillac, Buzet et Fronton ont été ainsi « rejoints » par ces terres de tradition que sont les terroirs du Brulhois, d’Armagnac et des Côtes de Gascogne.

 

 Voir aussi

https://www.hotellerie-restauration.ac-versailles.fr/IMG/pdf/Geographie_touristique_du_Sud-Ouest.pdf

 

Les dix sites incontournables à visiter dans le Sud-Ouest

https://www.sudouest.fr/economie/tourisme/deconfinement-ces-dix-sites-incontournables-a-visiter-dans-le-sud-ouest-2386907.php

1 - La dune du Pilat, en Gironde

2- Balade à vélo dans les vignes autour de Saint-Émilion

3- Les gorges de l’Auvezère, en Dordogne

4- Le courant d’Huchet dans les Landes

5- La réserve d’Arjuzanx dans les Landes

6- La forêt de la Coubre en Charente-Maritime

7- Les lacs de Haute-Charente

8- Le tour des lacs d’Ayous dans les Pyrénées

9- La grande plage de Biarritz

10- Monflanquin en Lot-et-Garonne

 

Beaux villages de France : Sud-Ouest

 

https://www.routard.com/contenu-dossier/cid136315-50-beaux-villages-de-france.html?page=3